10 ans

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eminem-City Index du Forum // EMINEM // Discussions sur Eminem
Sujet précédent / Sujet suivant  
Auteur Message
alive47
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 1 966
Localisation: Massieux
26/11/1990 Masculin
Mile(s): 1 909
Moyenne de Miles: 0,97

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 02:00 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant

10 ans déjà. 10 ans à ce jour depuis la sortie d’un des albums les plus marquants du monde du rap et par conséquent du monde vaste de la musique. Il est le premier album que j’ai eu, pas seulement d’Eminem mais le premier album qui est venu se poser dans ma chambre comme objet culte, écouté, réécouté en boucle jusqu’à l’usure lorsque des rayures ont tenté de stopper cet engouement et que j’ai aussitôt acheter un nouvel exemplaire. The Eminem Show a aujourd’hui 10 ans, sorti officiellement le 28 Mai 2002 il aura dés ces années marqué ma vie, me plongeant la tête la première dans le rap et me transformant en fan hypnotisé par le talent d’un génie. Peut être qu’aujourd’hui ça se voit pas, parce que je parle de beaucoup d’autres artistes et que je me détache d’Eminem mais si m’aviez vu plus tôt vous auriez été impressionnés. Eminem c’était ma vie, je ne jurai que par lui et il a en quelques sortes façonné ma personne.
Pour les 10 ans de cet album rap culte je voulais revenir dessus. Expliquer pourquoi je l’aime autant, pourquoi personne n’arriverait jamais à me faire croire à des défauts. Cet album est parfait.

 


Nous sommes en 2002,Eminem s’est fait environ 10 millions de dollar avec son dernier album sorti deux ans auparavant et atteindra 4 millions avec Devil’s Night, l’album qu’il signe avec D12. Il représente le rêve américain à travers le hip hop et est indéniablement à cette époque l’une des plus grandes stars de la musique alors qu’il n’a sorti officiellement que deux albums (ne comptons pas Infinite, ce sera plus simple). C’est dans cette lancée qui ne semble pas ralentir qu’il sort un troisième opus qui à coup sûr se vendra bien, car ces années là Eminem était au top. Tout en haut du monde du rap, son ascension a été fulgurante, l’homme est passée du petit blanc juste connu dans Detroit à la Rap Star internationale. Que peut-il demander de plus ?



Et pourtant….Pourtant la vie de Marshall n’est pas de tout repos et sa notoriété devient une vulnérabilité. Accablé par son succès qui apporte autant de problèmes que de bénéfices, il est fatigué par sa vie de star à peine entamée et il en parle. Non. Il le crie  dans cet album, et ça dés la première track dans laquelle il expose sa situation « Je n’aurais jamais rêvé en un millions d’année voir tant de fils de putes se sentir comme moi, partageant le même avis et exactement les mêmes croyances. C’est comme une putain d’armée qui marche derrière moi ». White America est son premier avertissement qui dit « Regardez où j’en suis, je suis au top et regardez ma vie. Je fonce droit dans le mur !». L’Amérique l’aide à gravir les échelons et se plait en même temps à le fusiller car c’est le prix à payer quand on est une star de la provoc et qu’on ose ouvrir sa gueule. Il faut s’attendre à devenir un porte parole autant qu’un bouc émissaire. Par conséquent il faut avoir de sacrés épaules pour porter tout ça, surtout quand le poids des médias s’ajoutent à celui de la vie privée. Car c’est bien là que réside la malédiction d’Eminem. Le mec est une star mais sa vie privée est de plus en plus chaotique et elle l’entraîne vers un gouffre qu’il connaitre en 2006.

C’est ça Eminem Show avant tout, un appel à l’aide qui dépeint toute cette vie compliquée comme un spectacle. Vous connaissez le Jerry Springer Show ? Cette émission racoleuse américaine qui expose des problèmes d’adultères, de couples et de familles sur un plateau télé et qui chauffe un public avide de castagne. L’album en est une référence directe, la vie du pouilleux Marshall Mathers est exposée à tous et les médias n’attendent qu’une seule chose, qu’elle s’effondre. La force de l’album est d’étaler une nouvelle fois ces problèmes mais contrairement aux albums précédents, l’humour n’est pas tout le temps là pour maquiller la dure réalité. Quand Eminem parle de sa mère, il ne prend plus un petit accent ridicule pour dédramatiser son conflit avec elle, il l’affronte dans un titre sérieux. Quand il parle de son succès au lieu d’écrire un titre joyeux, il dit qu’il aimerait freiner tout ça, voire même arrêter. Vous voulez une preuve que cet album est un appel à l’aide. Regardez la traduction de Say Goodbye Hollywood.
2ème couplet « Je plonge mes yeux dans les BD, car j’ai envie de ne rien voir d’autre. Je n’en peux plus de ce monde, j’ai avalé tout ce que je pouvais. Si je pouvais encore avaler un flacon entier de Tylenol, je le ferais. Et j'en finirais une fois pour toute - dire simplement adieu à Hollywood. Ca serait certainement la meilleure chose à faire, tous ces problèmes s’empilent d’un coup. Parce que tout ce qui m'a touché reste piégé au fond de moi.
Je crois je suis en train de toucher le fond mais je ne suis pas sur le point d'abandonner
. »



D’un autre côté Eminem ne fait pas que se plaindre, il sait aussi asseoir sa notoriété et reconnaitre son statut. Dans des titres d’égo trip pour une fois justifiés et surtout inhabituels comme le single Whitout Me où il explique qu’une fois parti, il manquera au monde du rap et aux médias. « Je suis la pire chose depuis Elvis Presley pour faire de la musique noire si égoïstement et m’en servir pour me rendre riche. Il y a un concept qui marche, 20 millions d’autres rappeurs émergent mais qu’importe le nombre de poisson dans la mer. Ce serait si vide sans moi ». Mais aussi dans des titres déjantés comme My Dad's Gone Crazy ou des morceaux coup de poing comme l’énorme 'Till I Collapse.

Je crois que tout le monde comprend ça, la vie de Marshall nourrit l’art d’Eminem et accentue la violence de Slim Shady. Eminem n’a pas besoin de parler de ses problèmes d'argent s’il n’en a plus puisqu’il a d’autres problèmes. Des soucis avec les ligues homosexuelles et féministes, des soucis avec sa mère, avec sa femme, des soucis avec la justice et surtout des comptes à régler avec les médias et avec l’Amérique toute entière qui a peur de lui et de son influence grandissante.
Eminem savait déjà qu’un jour ou l’autre il allait s’effondrer sous tout ce poids, il avait anticipé tous les problèmes qui l’ont amené à la drogue et la dépression. Dans Eminem Show il en parle sérieusement alors qu’il aurait pu continuer à raconter des bêtises sous la voix de Slim Shady, il a préféré parler d’un éventuel ralentissement de tout cet emballement et bien sûr tout en restant dans un rap efficace. Donc moi je me pose une question. Qui disait déjà que Recovery était l’album de la maturité ?



Bien sûr l’album n’est pas intéressant uniquement pour ses textes et ce qu’il propose dans le fond mais c’est la forme qui est primordiale. Bien évidemment, j’aurais beau parler du contexte de la sortie de l’album, du personnage ou des lyrics. Nous, tout ce qu’on entend c’est du rap sur des instrumentales et la qualité elle est avant tout là.
Alors avant tout je tiens à préciser que pour moi Eminem est le meilleur rappeur du monde. Je parle de technique, de la façon de « rapper ».
Son flow est indétrônable. Et c’est quoi un bon flow ? Beaucoup de gens seront aveuglés par des flows rapides à la Busta Rhymes, mais un débit rapide à lui tout seul ne fait pas un bon flow. Un flow qu’on retiendra c’est un flow qui saura varier autant qu’une mélodie varie, c’est un flow qui n’aura plus besoin d’être épauler par une instrumentale mais qui la transcendera et Eminem fait ça. Son rap est un chant aux intonations différentes, dans n’importe quel morceaux il créé la mélodie principale. On pourrait lui mettre un metronome en instru, il arriverait quand même à faire un morceaux de malade. Sa voix joue sur les intonations et pour faire une comparaison vous prenez un tube des rappeurs de Sexion D’assaut, dont le flow est plat et vous le comparez à un titre banal d’Eminem. Exemple :



Plat, c’est tout. Pour eux rapper se limite à parler un peu plus vite.



On pourrait chanter son rap, sa voix prend de la hargne, s’emporte puis se calme, elle joue sans arrêt. Son flow joue des notes, c’est une mélodie sans boucle et si j’étais bon guitariste je pourrais la jouer. Mais je suis encore mauvais alors je vais me contenter de jouer deux notes pour reproduire le flow des sexions d’assauts.
Bon c’est con de prendre eux comme exemple et d’afficher une telle bouse sur ce topic mais ça m’aide à illustrer mes propos, de cette façon je peux comparer un bon flow à un mauvais et souligner le talent d'Eminem. Il joue non seulement avec sa voix mais c’est aussi un roi des allitérations et du placement de rime. Il ne se contente pas de placer une rime à chaque fin de phrase vous voyez, lui il les dissémine un peu partout en prenant soin de les appuyer dans l’intonation. Son schéma de rime peut être suivi, croisé ou mixte, en fait il n'a pas de schéma. Il place ses syllabes où il le désire et peut faire de multiples croisements tout en gardant un flow droit et en faisant sonner toutes ses rimes. Dans Eminem Show sa technique ne faille jamais, elle fonctionne à 100% , pour tous les morceaux. L’album met à l’amende tout ce que le rap a pu faire et même aujourd’hui, aucun rappeur n’a apporté une tcehnique aussi intéressante.  La perle de l’album niveau flow reste quand même Business, son premier couplet tout en allitération. « You about to witness hip-hop in it’s most purest, more rawest form, flow almost flawless, most hardest, most honest know artist, chip off the old block, but old doc is back » mais à vrai dire tous les morceaux sont techniquement parfaits.
Rajoutez à cette technique des instrumentales efficaces, soutenant parfaitement l’ensemble, ne faisant jamais d’ombre au rappeur mais étant assez bonnes pour apporter l’ambiance nécessaire. Merci Dr Dre mais surtout merci Eminem lui-même  qui avec l’aide de Jeff Basses produit la plus grande partie des instrus. Dre n’a travaillé entièrement que sur trois titres, Business, Say What You Say et My Dad’s Gone Crazy. Au final la qualité est là et elle forme un équilibre parfait. Ainsi on se retrouve avec des morceaux purement rap et qui prennent aux tripes comme Soldier, When The Music Stops et 'Till I Collapse. On a droit également à des morceaux agréablement dosés, mélangeant rock et rap habilement comme Sing for The Moment et son sample de Dream On d'Aerosmith, avec même un petit solo de guitare à la fin. Pour pousser l'inhabituel encore plus loin Eminem chante sur Hailie's Song, il chante, il le fait assez maladroitement mais c'est tellement sincère que ça fonctionne et dans ce morceaux encore on  remarque des influences rock avec des touches de guitare. Le travail musical de l'abum s'accorde merveilleusement bien avec le travail du rappeur, c'est ce que j'appelle un équilibre  remarquable. La combinaison idéale qui offre du début à la fin une musique parfaite.

Voilà donc 10 ans que cet album est sorti et a-t-on eu mieux niveau rap US ? Je dis pas qu’on a eu que de la merde, que seul Eminem est bon. Des bons rappeurs et des révélations on en a eu plein, Kanye West, Cunninlynguits, Common, Tyler the Creator etc. Et des bons albums aussi mais pour moi aucun album n’a réussit à atteindre la perfection de Eminem Show. Il faut je pense aussi mettre ça sur le compte de ma fan attitude qui sacralise cet objet mais en même temps, même objectivement parlant, on ne peut pas nier la qualité de cet opus.

Alors si vous voulez fêter cet anniversaire ; chers fans je vous invite à réécoutez cet album et à bouger la tête de la première à la vingtième track.

_________________
http://www.allocine.fr/membre-alive-taggueur/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 28 Mai - 02:00 (2012)    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ThiRo
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 3 015
Localisation: 19946
28/05/1994 Masculin
Album préféré: MMLP
Mile(s): 3 065
Moyenne de Miles: 1,02

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 11:46 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Wow, avec une telle argumentation tu pourrais presque me faire acheter l'album My World de Justin Bieber !

J'ai pas trop de temps aujourd'hui donc mon post sera plus court et bien moins argumentatif mais de toute façon je suis d'accord sur 90% de tes propos. Pour moi c'est l'album qui se rapproche le plus de la perfection (paradoxalement je préfère de très peu MMLP justement pour ses quelques imperfections mais là n'est pas le sujet). Je commence par le seul point où mon avis est différent du tien comme ça ça sera fait : la technique. Techniquement dans TES on est presque dans l'excellence mais selon moi c'est également le cas dans Relapse et MMLP, donc je suis pas trop d'accord pour placer TES au dessus de la discographie d'Eminem d'un point de vue technique. 


Sinon je co-signe totalement cette petite allusion : "Qui disait déjà que Recovery était l’album de la maturité ?" On n'est pas là pour dire du mal de Recovery, d'autant plus qu'avec le temps j'ai appris à apprécier cet album, mais tu as expliqué mieux que moi ce que j'avais déjà dis il y a de cela plusieurs mois à propos de Recovery. Tout le monde parlait de cet album comme étant l'album de la maturité alors que pour moi TES (et dans une moindre mesure MMLP) sont bien + des albums de la maturité ! Ce n'est pas parce qu'on fait un clip humoristique (Without Me) qu'on n'est pas mature, je pense justement que comme dans TES Eminem a laissé parler le vrai Marshall Mathers sans détour (l'exemple de Cleanin Out My Closet où Eminem parle de sa mère sans subterfuge est très bien choisi, mais personnellement j'aurai plutôt choisi Sing For The Moment où on a l'impression qu'il dresse un bilan objectif sur sa vie) c'est son album de la maturité. La maturité c'est pas forcément être sérieux, c'est juste être vrai selon moi, et TES, malgré le fait que je préfère MMLP, c'est l'album où Eminem se dévoile le +, il délire dedans, règle ses comptes avec sa mère, exprime une certain mal être (Say Goodbye Hollywood), montre son amour pour sa fille ...


C'est ça la force de TES, c'est son album le + grand public mais paradoxalement celui où il est le + vrai, comme quoi on peut faire du "commercial" sans se trahir. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Haiko
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2010
Messages: 3 474
Localisation: Angers
11/01/1993 Masculin
Mile(s): 3 497
Moyenne de Miles: 1,01

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 12:03 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
10 ans et il a pas pris une ride, il tourne toujours !
_________________
Revenir en haut
Shady44
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 22 Fév 2011
Messages: 1 284
Localisation: Nantes
30/07/1994 Masculin
Mile(s): 1 093
Moyenne de Miles: 0,85

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 16:01 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Très bel hommage on vois vraiment que cet album t'as marquée après ce n'est pas mon préférée ... enfin quoique je vais me réécouter MMLP et TES tiens , après oui c'est sur cet album qu'on trouve les meilleures prod' , les meilleures flows peut être oui mais la rage de MMLP me fais hésiter , au niveau des textes rien a dire de plus , après si je devais chipotter sur l'album je dirais que Say What You Say est un peu en dessous mais bon je vais pas lui faire ce procès .

Par contre les comparaisons a Sexion D'assholle étaient dispensable Mr. Green
_________________
http://www.lastfm.fr/user/Shadop

NIURF NIURF NIURF
Revenir en haut
alive47
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2011
Messages: 1 966
Localisation: Massieux
26/11/1990 Masculin
Mile(s): 1 909
Moyenne de Miles: 0,97

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 16:09 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
D'accord avec toi Thiro. De toute façon Eminem a toujours été technique, c'est dans son style. De Infinite à Not Afraid il a offert des flows géniaux, The Eminem Show ne dépasse en rien les autres pour la technique. Après c'est vraiment l'album que je trouve parfait de bout en bout, même en jouant le difficile je trouve rien à jeter et comme je l'ai dit à la fin du post. C'est un album du coeur, c'est le premier album que j'ai eu. Pourant je connaissais MMLP qu'on m'avait passé mais lui on me l'a offert et c'est mon tout premier CD. Et je peux te dire qu'il a tourné, et oui il tourne encore 10 ans après. Donc ça va plus loin que la seule appréciation, il fait parti de ma jeunesse cet album, voilà la raison pour laquelle je lui rend autant hommage. Parce que je me dis "Putain 10 ans déjà, et donc un peu plus de 10 ans que j'écoute Eminem." J'avais vraiment envie d'écrire un truc sur cet album pour cet événement.
Mais comme vous, j'adore MMLP et j'aime encore plus SSLP que je place en 2ème position. Je suis fan d'Eminem donc ça s'ârrête pas à un seul album.

Oui pour la comparaison à sexion d'assaut, j'ai expliqué pourquoi. Je voulais comparer un mauvais flow à un flow d'Eminem, et je me suis dit "qu'est-ce que je connais en rap avec un mauvais flow qui pourrait bien soutenir mes explications....ah le dernier tube de sexion d'assaut, je me souviens que leur flow est à chier" Hop voilà, l'exemple est niquel. Après c'est un petit plaisir coupale de démonter ce groupe en le postant simplement à côté d'un son d'Eminem, qui en plus est pas le meilleur.
_________________
http://www.allocine.fr/membre-alive-taggueur/
Revenir en haut
Destynova


Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 525
Mile(s): 515
Moyenne de Miles: 0,98

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 18:17 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Très bel hommage,on voit que t es un vrai passioné d Eminem,ca me donne envie de le réécouter car je l aime pas trop^^

Dernière édition par Destynova le Mar 29 Mai - 12:16 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Shady50cent


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2012
Messages: 47
Mile(s): 37
Moyenne de Miles: 0,79

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 10:39 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Excellent.
Je suis d'accord avec tout (sauf sur le flow de Maitre Gims et Doumams).
Le flow d'Eminem les met à l amende par contre c clair, pour moi il a le meilleur flow qui soit.


Allez je pars me ré écout L album.
Revenir en haut
Kowal
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2011
Messages: 2 313
Masculin
Mile(s): 2 313
Moyenne de Miles: 1,00

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 19:30 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Destynova a écrit:
Très bel hommage,on voit que t es un vrai passioné d Eminem,ca me donne envie de le réécouter car je l aime pas trop^^


Tu n'aimes pas trop cet album ? OMG. Non je déconne.


Bah moi comme Alive, c'est mon premier album de Rap, je venais à peine découvrir ce style de musique. Je me rappelle que c'est un pote a moi qui m'a fait découvrir le Rap sur skyrock quand j'ai déménagé sur Albi à 7 ans (en 1999). Puis en 2002 pour mon anniversaire j'ai reçu l'album TES, je ne me rappelle plus si je connaissais Eminem à cette époque, mais depuis, bah j'ai tout ses albums, les albums ou il n'est qu'en featuring.


Je crois que je suis devenu un grand fan quoi depuis ce cadeau et toujours autant fan de TES Smile


Je raconte ma life off
Revenir en haut
Destynova


Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 525
Mile(s): 515
Moyenne de Miles: 0,98

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 19:56 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Non mais je suis pas fan d Eminem aussi, moi Eminem à part MMLP que j'adore, le reste c'est juste une dizaine de chansons en plus, plus certains de ces feats sur les albums d'autrui.
Après si je devais donner d autres albums je dirais que j aime bien TES mais je le kiffe pas, puis j aime bien Relapse et SSLP.
Revenir en haut
Rominem
Membre V.I.P.

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2011
Messages: 1 039
Localisation: Strasbourg
11/09/1995 Masculin
Mile(s): 1 042
Moyenne de Miles: 1,00

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 00:26 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Ca me paraît évident que TES est le meilleur album de rap jamais sorti, tout y est. Quand j'écoute des musiques comme cleanin out my closet, défoncé, et que j'écoute chaque mot, chaque syllabe, je rêve juste quoi.
_________________
Shady 'til I die
Revenir en haut
Skype
Nico


Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2011
Messages: 11
Mile(s): 11
Moyenne de Miles: 1,00

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 10:06 (2012)    Sujet du message: 10 ans Répondre en citant
Rominem a écrit:
Ca me paraît évident que TES est le meilleur album de rap jamais sorti, tout y est. Quand j'écoute des musiques comme cleanin out my closet, défoncé, et que j'écoute chaque mot, chaque syllabe, je rêve juste quoi.



Nan faut pas abuser non plus.  Laughing


C'est un de mes premiers albums et je le classe derrière MMLP.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:00 (2017)    Sujet du message: 10 ans
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Eminem-City Index du Forum // EMINEM // Discussions sur Eminem Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation